Culture

Ouagadougou: la deuxième édition du festival Suudu Baaba a ouvert ses portes jeudi

Placée sous le marrainage d’Aminata Barry, épouse du ministre des Affaires étrangères, la deuxième édition du festival de promotion de la culture africaine et peul « Suudu Baaba » a ouvert ses portes le jeudi 27 février 2020 à l’hippodrome de Nonsin, à Ouagadougou.

Des prestations d’artistes, des expositions d’objets d’art et de mets locaux ainsi qu’une conférence débat sur le thème sont entre autres activités qui auront lieu au cours de ce festival placé sous le signe du vivre ensemble et de la cohésion sociale.

La marraine de cette deuxième édition Aminata Barry salue le choix du thème.”Nous sommes heureux que Dicko fils ait choisi ce thème qui est très important. Un autre thème n’aura pas eu autant d’impact. Le fait de sensibiliser le public à la cohésion sociale est très intéressant. Ce festival est une occasion de prouver à la face du monde que la cohésion sociale est quelque chose que nous voulons au Burkina”, a-t-elle indiqué.

#Vidéo : la troupe Bilital en prestation lors de l'ouverture de la deuxième édition du #festival #Suudu_Baaba à Ouagadougou.

Posted by Radio Oméga on Thursday, February 27, 2020
#festival #Suudu_Baaba: la troupe Bilital en prestation lors de l’ouverture de la deuxième édition à Ouagadougou.

Le promoteur du festival Dicko fils souligne que cette initiative a pour objectif de promouvoir et de sauvegarder la cohésion sociale. « A travers ce festival on entend participer à la sauvegarde de la paix et de la cohésion sociale au Burkina. C’est pour ça qu’on a choisi le thème. Nous sommes tous les mêmes au Burkina. Le festival se déroule en plein air et tout le monde est invité », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *